ballottement


ballottement

ballottement [ balɔtmɑ̃ ] n. m.
• 1829; de ballotter
Mouvement d'un corps qui ballotte. « Dans le ballottement et le tintamarre du train » (Martin du Gard).

ballottement nom masculin Fait de ballotter ; mouvement d'un corps ballotté. ● ballottement (synonymes) nom masculin Fait de ballotter ; mouvement d'un corps ballotté.
Synonymes :

ballottement
n. m. Mouvement d'un corps qui ballotte.

⇒BALLOTTEMENT, subst. masc.
Action de ballotter, fait d'être secoué alternativement dans un sens et dans l'autre. Le ballottement d'une barque, d'un navire. Synon. vx ballottage :
1. Là-dessus il [Numa] finit par s'endormir, lui aussi, mais pas la bouche en arc, je vous jure, les traits tirés au contraire de dégoût, de fatigue, tout le corps secoué aux heurts, aux ballottements, aux sursauts métalliques d'un train rapide lancé à toute vapeur.
A. DAUDET, Numa Roumestan, 1881, p. 323.
2. Heureusement, la lune s'était voilée. Mais, comme ils filaient le long du canal, elle reparut très claire : ce fut miracle si le poste ne les vit pas. Silencieux, ils se hâtaient, gênés par le ballottement du cadavre, obligés de le poser à terre tous les cent mètres.
ZOLA, Germinal, 1885, p. 1494.
3. Il a engraissé. Il est gras et blême; gras d'une graisse toute en blancheur et en ballotements. Il en a les yeux presque cachés, de cette graisse.
GIONO, Le Grand troupeau, 1931, p. 224.
Au fig. Hésitation, indécision :
4. Et d'un monde anarchique, où les phénomènes se succéderaient au gré de leur caprice, je dirai encore que c'est le règne du hasard, entendant par là que je trouve devant moi des volontés, ou plutôt des décrets, quand c'est du mécanisme que j'attendais. Ainsi s'explique le singulier ballottement de l'esprit quand il tente de définir le hasard. Ni la cause efficiente ni la cause finale ne peuvent lui fournir la définition cherchée.
BERGSON, L'Évolution créatrice, 1907, p. 235.
5. Ce déséquilibre, ce ballottement fiévreux qui le brisait, cette reconstitution forcenée de son âme autour d'une présence, ce passage incessant de l'extrême joie à l'extrême peine dans le minimum de temps, dans l'intervalle de quelques battements de cœur, dans la durée d'une même brûlure, tout ce chaos et ce ravage moral, il eût plutôt cru que ces choses venaient après de longues secousses passionnelles et la lassitude d'interminables mois.
MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 142.
Spéc., MÉD. Ballottement direct. ,,Ballottement de la tête fœtale perçu à l'aide d'un doigt placé dans le vagin`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Synon. ballottement vaginal (Méd. Biol. t. 1 1970). Ballottement indirect. ,,Ballottement de la tête fœtale perçu à travers la paroi de l'abdomen`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Synon. ballottement abdominal(Méd. Biol. t. 1 1970).
Rem. ,,Plus rare ballottage`` (Lar. encyclop.).
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1586 balotement « élection par ballotte » (TAILLEPIED, De l'Authorité de l'Eglise, 58 r° dans DELB. Notes : L'aristocratie a le sénat, la démocratie le balotement qu'ilz font ou tous les citoyens sont appellez); 2. 1829 « action de faire aller dans un sens et dans l'autre » (BOISTE).
Dér. de ballotter1 et de ballotter2; suff. -ment1.
STAT. — Fréq. abs. littér. :16.

ballottement [balɔtmɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1829; de ballotter.
Fait de ballotter (2.); mouvement d'un corps qui ballotte. Brimbalement, cahotement.
0 (…) dans ce couloir où ils étaient parqués comme des bestiaux, dans le ballottement et le tintamarre du train (…)
Martin du Gard, les Thibault, t. IV, p. 115.
Méd. Mouvement communiqué au fœtus pour constater l'état d'une grossesse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ballottement — is a medical sign which indicates increased fluid in the suprapatellar pouch over the patella at the knee joint. To test ballottement the examiner would apply downward pressure towards the foot with one hand, while pushing the patella backwards… …   Wikipedia

  • Ballottement — Ballottement, fälschlich meist: Ballotement [balotema̱n̶g̶; zu frz. ballotter = hin u. her schaukeln; schwanken] s; s, s: durch palpatorische Untersuchung mit der Hand od. einem Finger ausgelöste flottierende Bewegung eines in od. auf einer… …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • ballottement — [bə lät′mənt] n. [Fr < ballotter, to toss < ballotte: see BALLOT] Med. a technique for palpating internal organs, tumors, etc., as to check for pregnancy or a floating kidney …   English World dictionary

  • Ballottement — Le ballottement d un liquide désigne les petits mouvements d un liquide dans un réservoir, soumis à la gravité, et en présence d une surface libre. Lorsque le réservoir est soumis à des vibrations extérieures, celles ci donnent naissance à des… …   Wikipédia en Français

  • ballottement — (ba lo te man) s. m. Action de ballotter, mouvement communiqué au corps qui est ainsi poussé. Le ballottement du canot par la mer soulevée.    Terme d obstétrique. L impulsion qui, communiquée au foetus dans le ventre de la mère, se fait sentir… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Ballottement — Bal|lot|te|ment [... mã:] das; s, s <aus gleichbed. fr. ballottement> (veraltet) svw. ↑Ballotage …   Das große Fremdwörterbuch

  • ballottement —   n. diagnosis of pregnancy by sharp pressure, causing movement of foetus.    ♦ renal    ♦ ballottement, diagnosis of floating kidney by same means …   Dictionary of difficult words

  • ballottement — noun a palpatory technique for feeling a floating object in the body (especially for determining the position of a fetus by feeling the rebound of the fetus after a quick digital tap on the wall of the uterus) • Hypernyms: ↑palpation, ↑tactual… …   Useful english dictionary

  • BALLOTTEMENT — s. m. Action de ballotter. Il se dit D une chose qui, n étant pas fixée, ballotte, va tantôt d un côté, tantôt de l autre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BALLOTTEMENT — n. m. Action de ballotter. Il se dit d’une Chose qui, n’étant pas fixée, ballotte, va tantôt d’un côté, tantôt de l’autre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)